ojnho

Ordre : carnivore.
Dimensions :
Longueur : Mâles ; 2,7-3,1 m de la tête au bout de la queue.
Hauteur au garrot : 91 cm
Poids : mâles ; 180-250 kg ; les femelles un peu moins.
Reproduction :
Maturité sexuelle : femelles à 3-4 ans, mâles à 4-5 ans
Accouplement : au printemps.
Gestation : 95 à 112 jours
Portée : 2 à 4 jeunes, parfois plus.
Voici quelque chose d'assez fréquent chez les félins pendant la période d'accouplement, le mâle mordille le cou de sa compagne, mais sans lui faire de mal.
Mode de vie :
Mœurs : solitaire et nocturne
Régime : cerf, singe, sanglier.
Longévité : 15 ans.
Espèces proches : La couleur de la robe différencie sept autres espèces géographiques de tigres dans le monde.
Genre, espèce et sous-espèce : panthéra tigris.

Ce seigneur de la jungle, rapide, puissant, et rusé, peut terrasser un buffle d'un seul coup de patte et l'étouffer en moins de dix minutes.

Le tigre du Bengale vit dans le Sud de l'Asie, en Inde et en Indochine. Pendant très longtemps chassé, capturé, empoisonné, il a pratiquement disparu partout en dehors des réserves naturelles et des parcs nationaux. Il est maintenant strictement protégé. Certains mâles occupent un territoire immense, atteignant parfois 500 km2. Plus de deux semaines leur sont parfois nécessaires pour en faire le tour. Lorsque la nourriture est suffisante, le tigre s'accommode d'un territoire beaucoup plus restreint, n'excédant pas 100 km2. Dans son domaine, il occupe indifféremment la forêt, la jungle et les marais.

Le tigre s'attaque à des proies très variées : des cerfs, des sambas (sorte de cerfs), des antilopes, des buffles. A l'occasion, il ne dédaigne pas le bétail et il lui arrive de s'en prendre à l'homme. De nombreux récits rapportent d'ailleurs les méfaits des tigres mangeurs d'homme. Ce sont surtout des animaux vieux, malades ou blessés, donc incapables de se chasser normalement, qui sont poussés à cette extrémité. La destruction de leur milieu et la disparition du gibier interviennent aussi dans cet état de fait.

Dès qu'il a repéré une proie, le tigre entame une approche lente et silencieuse. Arrivé à 25 mètres environ d'un cerf, il se précipite sur lui, le cloue au sol avec ses pattes pourvues de griffes puissantes, et l'achève en le mordant à la nuque ou à la gorge. Sa force est étonnante ; il lui arrive de traîner des proies de plusieurs centaines de kilos sur près de 500 mètres pour les amener à terrain couvert.

Sur son territoire, le tigre possède plusieurs tanières, sous les arbres abattus, dans des grottes, entre des rochers... qu'il occupe alternativement. Ces là que les femelles mettent au monde leurs petits. Dès l'âge de 8 semaines, ceux-ci accompagnent leur mère à la chasse ; à 6 mois, ils ont déjà appris à tuer. Toutefois, ils ne sont capables de se nourrir seuls jusqu'à l'âge de 18 mois.

Reproduction

Les tigres du Bengale se reproduisent habituellement au printemps. Un mâle d'un domaine voisin rend visite à la femelle sur son domaine. Pendant cette période, la femelle n'est fertile que 3 à 7 jours. Après l'accouplement, le mâle retourne aussitôt sur son propre domaine vital et ne participe pas à l'élevage des jeunes. Environ 15 semaines plus tard, la tigresse met au monde 2 à 4 petits, aveugles pendant les 10 premiers jours. La mère les allaite durant 8 semaines puis leur apporte aussi de petites proies à manger. A 6 mois, elle les laisse seuls dans la tanière, pendant des jours, tandis qu'elle chasse. Plus grands, ils peuvent chasser seuls et à 16 mois, ils sont assez forts pour s'attaquer à de grandes proies. Les jeunes tigres restent 2 ou 3 ans avec leur mère ; celle-ci est alors prête à s'accoupler de nouveaux.Le tigre est solitaire et nocturne et n'aime pas partager son domaine avec d'autres tigres. Pour décourager les intrus, tous les tigres marquent leur territoire en urinant des sécrétions très fortes qui signalent leur présence. Ils peuvent aussi déchiqueter l'écorce des arbres. Ils recouvrent leurs excréments de terre. Ils tirent aussi les restes d'une proie vers un fourré, les cachent sous des feuilles et y retournent plus tard.


Alimentation et chasse

Les tigres chassent à l'affût la nuit, bien que puissants et rapides sur de courtes distances, ils ne peuvent gagner de vitesse une proie tel le cerf. Un tigre attaque sa proie sur le côté ou par l'arrière. Il tu les petites proies d'une, morsure à la nuque ; les grosses sont mordues à la gorge et étouffées. Le tigre chasse le gaur (sorte de taureau sauvage) et le buffle. Un gaur mâle pèse environ 900 kilos ; plus de trois fois le poids d'un tigre. Le plus souvent, le tigre attaque des animaux jeunes ou vieux qui opposent moins de résistance. Dans les Sundarbans, les proies du tigre sont les cerfs axis, le sanglier, les singes et les lézards. Il attaque parfois les porcs-épics, mais si les piquants se logent dans les pattes, le tigre peut mourir


-Le saviez vous ?

Poussé par la faim, un tigre peut tuer l'équivalent de trente buffles par ans. Le rugissement d'un tigre peut porter à plus de deux kilomètres la nuit. Un tigre adulte peut manger 31 kilos de viande en une nuit. Le félin le plus grand au monde est le tigre de Sibérie. Il pèse plus de 100 kilos de plus que le tigre du Bengale. Les tigres ronronnent mais seulement à l'expiration, alors que les chats domestiques ronronnent aussi à l'inspiration.
Contrairement aux autres félins, les tigres mangent souvent de la viande au début de décomposition. Environ la moitié des jeunes tigres meurent avant d'atteindre leur maturité.