05 juillet 2010

brésil contre la cote d'ivoire

ScreenShot002

Le Brésil s’est imposé 3:1 sur la Côte d’Ivoire dans le Groupe G de la Coupe du Monde de la FIFA 2010 au Soccer City Stadium de Johannesburg. Grâce à ce deuxième succès en deux rencontres, la Seleçao est assurée de disputer les huitièmes de finale.

Les Brésiliens affolaient la défense ivoirienne dès la première minute mais Robinho concluait sa contre-attaque rapide par un tir largement au-dessus. Les Eléphants prenaient l’ascendant physique sur le Brésil, notamment grâce à un Guy Demel imposant. Mais les Africains ne se montraient vraiment dangereux que sur coups francs. Celui de Didier Drogba passait bien au-dessus (13’), celui d’Emmanuel Eboué aurait pu être réceptionné par Salomon Kalou ou Kolo Touré mais le gardien Julio Cesar dégageait des poings (15’).

Pendant que les hommes de Sven Göran Eriksson s’avéraient incapables de percer la défense auriverde, les Brésiliens montraient enfin pourquoi ils étaient favoris pour décrocher un sixième titre de champion du monde sur un cinquième continent différent. Kaka, jusqu’alors invisible, réalisait une petite passe géniale d’un mètre dans la course de Luis Fabiano. Le joueur du FC Séville faisait quelques pas et envoyait un tir surpuissant imparable pour Boubacar Barry (25’, 1:0).

En dehors cette action de génie, les Brésiliens retombaient dans leurs travers et se montraient extrêmement maladroits : mauvaises passes, frappes non-cadrées et mauvaise communication. Les Ivoiriens, eux, ne s’approchaient pas des buts adverses et Aruna Dindane, Eboue puis Ismael Tiote tentaient de loin, sans succès (37’, 41’ et 56’).

Un Brésil à deux visages
Au retour des vestiaires, les troupes de Dunga proposaient un visage totalement différent. Ils empêchaient déjà les Eléphants de se créer des occasions franches. La Seleçao retrouvait ensuite ses vraies valeurs, celles de l’offensive. Luis Fabiano réalisait deux coups du sombrero, ce qui lui permettait d’éliminer successivement Didier Zokora et Siaka Tiene et de se retrouver seul devant Barry. Sa volée était touchée par le portier mais finissait au fond des filets (50’, 2:0).

Face à des Africains impuissants, les Sud-américains continuaient à offrir un football très attrayant et alourdissaient la note. Kaka héritait du ballon sur la gauche, faisait une longue passe au point de penalty pour Elano qui marquait d’un tir décroisé malgré le retour de Tiene (62’, 3:0). Le milieu de Galatasaray sortait juste après sur civière.

Les Ivoiriens reprenaient espoir mais trop tard. Yaya Touré récupérait le cuir de Gervinho et passait en cloche pour Drogba. Le joueur de Chelsea concluait comme il l'a fait tant de fois avec les Blues, de la tête (79’, 3:1). Vingt minutes plus tôt, sa première tentative avait terminé à côté. Kaka, double passeur décisif, était exclu en fin de rencontre pour un deuxième carton jaune.

Le Brésil est qualifié pour les huitièmes de finale. La Côte d’Ivoire devra attendre la troisième journée et son match face à la RDP Corée pour savoir si elle poursuit son aventure mondiale.

Posté par totomenard à - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur brésil contre la cote d'ivoire

Nouveau commentaire