_IMG_5008_mhistorique

Le basket-ball en fauteuil roulant, couramment appelé basket fauteuil et désormais handibasket . C'est un des plus vieux handisports : c'est vers la fin de la Seconde Guerre mondiale, à la fois aux États-Unis et à l'hôpital de Stoke Mandeville au Royaume-Uni, que des soldats blessés à la guerre ont joué pour la première fois à des sports collectifs en fauteuil roulant. Aux États-Unis, les handicapés moteurs se sont tout de suite mis à jouer au basket-ball, tandis qu'à Stoke Mandeville, sous l'impulsion du Dr Ludwig Guttmann, ils jouaient au netball en fauteuil roulant.

Les Pan Am Jets, une équipe formée des employés handicapés de Pan Am, a effectué de nombreux déplacements dans le monde et ont largement contribué au développement du basket-ball en fauteuil roulant. En 1955, ils se sont rendus aux jeux mondiaux de Stoke Mandeville (ISMG) où ils ont gagné la médaille d'or haut la main, malgré une controverse sur les règles applicables et le nombre de points à accorder par panier. Ce fut la fin du netball en fauteuil roulant, et à partir de 1956 le basket-ball en fauteuil roulant s'imposa à Stoke Mandeville. Aujourd'hui, ce sport est pratiqué dans plus de 80 pays.